MÉTHODE SURRENDER

Cette méthode française existe depuis plus de 30 ans aujourd’hui, mise au point par les deux cofondateurs : 

SEYMOUR BRUSSEL (formé par l’un des premiers OSTHEOPATHE français, élève du Docteur Becker) et le docteur RODOLPHE MEYER (qui a permis de démontrer scientifiquement les effets positifs de la méthode pour la santé). 

Le lâcher prise - l'abandon de soi 

Thérapie manuelle et BioEnergétique basée sur l'ostéopathie crânio-sacrée,

l'ostéoQuantique.

La méthode Surrender se base sur les principes fondateurs de l'ostéopathie Nord-Américaine, et leur évolution (crânienne en particulier).

Avant tout douce et apaisante, la Méthode Surrender réalise une synthèse et capture l’essence de nombreuses autres pratiques, souvent très anciennes, utilisées de par le monde (ostéopathie crânienne douce, méditation, shiatsu, haptonomie…).

En travaillant sur la capacité de votre organisme à libérer lui-même ses tensions et faire circuler son énergie, la Méthode Surrender va enclencher une suite naturelle de mécanismes qui provoqueront ou accompagneront le processus de guérison.

Back Massage

Sans contre-indications - Sans  manipulations structurelles

Résultats tangibles et scientifiquement vérifiés 

Elle favorise la détente, le bien être et une diminution des tensions et des douleurs.

Elle est basée sur le flux et reflux du liquide céphalo-rachidien.

Cette pratique libère les tensions des fascias, des tendons, des aponévroses et des muscles pour permettre à chaques cellules de retrouver ou de conserver leur mouvement d'équilibre.

Elle est trés conseillée en préventif pour les états de déséquilibre de santé.

C’est votre corps qui travaille, guidé par le thérapeute qui sert de déclencheur à l’action des processus que nous possédons tous en nous, et qui nous permettent de réguler nos mécanismes biologiques, de récupérer après une période d’effort ou de stress, de cicatriser après une blessure ou un traumatisme…

C’est le Dr W.G Sutherland qui découvrit et démontra la mobilité du crâne et sa fonction.

Il l’a nommé: « Mouvement Respiratoire Primaire » ou MRP.

Animé par le souffle de Vie, forme d’énergie subtile présente dans toutes les cellules du corps, ce mouvement doit être équilibré pour exprimer la santé. Ces courants d’énergie peuvent s’affaiblir ou se détériorer générant un déséquilibre éloignant la personne d’un équilibre idéal.

Cet éloignement fait le lit de toutes les maladies, qu’elles soient psychosomatiques ou cliniques.

 

Le crâne humain doit respirer dans un rythme régulier avec le plus d’amplitude possible. Les os du crâne ne sont pas soudés entre eux mais mobiles, les rendant solidaires. La bonne circulation du sang dépend de ce mouvement.

Le M.R.P. se manifeste également au niveau du sacrum. Fréquemment en lésion, ses fonctions de centre mécanique, physiologique, psychologique et émotionnel qu’il représente sont souvent ignorées.

La dure mère